[HUMEUR] Red Dead Redemption 2 : la leçon de Rockstar à la presse

Red Dead Redemption 2 tous les joueurs en ont rêvé, maintenant nous savons qu’il sera réalité à l’automne 2017. Attendu comme le messie, de par la qualité du premier opus, ce second volet dont nous ne savons rien pour le moment a suscité pendant près de 6 ans (eh oui, 2010 déjà) délires, rumeurs et frénésie. Retour sur 6 ans de « n’importe quoi ».

Pendant ces nombreuses années qui ont séparé Red Dead Redemption de l’annonce de sa suite cette semaine, tous les magazines traitant du jeu vidéo nous ont littéralement submergé d’articles divers et variés basés sur des rumeurs. Bien que le métier de journaliste doive théoriquement se cantonner aux faits, les faux effets d’annonce ont été une aubaine pour des « news à clics » de la presse internationale. Sous couvert de titres précisant « rumeur » venant en général d’un possible ami du cousin du beau-père d’un designer intérimaire qui a posté anonymement sur Reddit à peu près tout a été dit ou commenté : éventuelle taille de l’open world, personnages, histoire, période … bref, aucune info tant vérifiée par les auteurs que vérifiable (à moins d’avoir l’idée folle d’appeler Rockstar).

En outre, à chaque salon sur le jeu vidéo (et il y en a eu), nous avions systématiquement droit à un « Red Dead Redemption 2 annoncé à … ? » à l’E3 2011, puis la Gamescom 2011 et ainsi de suite chaque année. Au final Rockstar s’est cantonné à un unique artwork sur leur site pour provoquer la folie sur les réseaux sociaux … logique en y réfléchissant bien, puisque dans les salons beaucoup de titres sont présentés et commentés, alors que là nous ne parlons que de lui (et de la Nintendo Switch). Ajoutons quand même que compte tenu de l’attente légitime de joueurs et du jeu des sites de news à alimenter rumeurs ou plaisantins, Rockstar n’avait pas non plus grand chose à faire pour son effet d’annonce, puisqu’ils ont bénéficié d’une pub gratuite des journalistes pendant 6 ans.

Fini donc les articles vides qui sont enfin du passé puisque nous avons depuis quelques jours du tangible (peu certes) et de l’officiel … et nous y avons cru !!!

Que nenni, depuis la publication du trailer, nous ne sommes plus dans l’ère de « la possible éventuelle annonce », mais désormais dans « le possible éventuel contenu » à grand coup de « voici ce que l’on croit » ou pire « ce que l’on pense en voyant le trailer » … qui, bien sûr donne tout lieu à spéculations puisqu’on y apprend rigoureusement rien.

Incorrigibles commentateurs, nos magazines sont donc partis pour nous écrire articles et news creuses pendant encore 1 an … enfer et damnation !

P.S. Ce petit billet d’humeur est dédié à RDR2, mais d’une manière général peut s’appliquer à beaucoup d’autres sujets dans le jeu vidéo … nous citions la Nintendo NX/Switch justement que n’a-t-on pas publié sur elle aussi …

Laisser un commentaire