[HISTOIRE] Souvenirs de … Acclaim

Il y a quelques jours en rangeant un peu mes jeux PC je suis retombé sur un titre que tout comme moi vous aviez probablement oublié : Kreed, un ersatz de Quake-Like paru en 2004 qui ne restera pas mémorable, on vous fera d’ailleurs surement une session vidéo dessus un de ces jours prochains. Non ce qui nous a interpellé en déplaçant la boite, c’est le fameux logo « Acclaim » qui pour le coup, lui réveilla nombre de souvenirs de joueurs.

Le légendaire Crazy Taxi
Le légendaire Crazy Taxi

Marque mythique, Acclaim est né en 1987 et a développé des jeux pour presque tous les supports nés entre l’orée des années 90 et le milieu des années 2000. Ainsi des titres au logo bigarré sont apparus sur NES, Master System, Game Boy, Mega Drive, Super Nintendo, Playstation, N64, PS2, GBA, Dreamcast, Gamecube, etc. il ne manque pour ainsi dire personne, si ce n’est la Jaguar ou Virtual Boy … mais pour le coup on sait pourquoi. Ceci sans oublier la présence d’Acclaim sur machines d’arcade où beaucoup d’entre nous ont laissé leur argent de poche.

Au même titre que d’autres marques phares comme Ocean ou Interplay, Acclaim est à l’origine d’un nombre impressionnant de titres qui ont marqué nos enfance et adolescence. Jugez plutôt, c’est à eux que l’on doit des licences comme WWF Wrestlemania (NES – 1987), Turok (1997), Burnout (2001), Crazy Taxi (2001), l’excellent Re-Volt (1999) ancêtre de Table Top Racing (PS4, Xbox One, PS vita, Android et iOS – 2013) ou encore le portage de Mortal Kombat (Midway) sur consoles. Sans compter des titres au mode de jeu franchement innovant pour l’époque dont le fameux D (1998), un jeu d’aventure (survival horror dirait-on aujourd’hui) sans sauvegarde où vous ne disposiez que de 2 heures pour atteindre la fin.

A la fin des années 90 et au début des années 2000, le monde de l’arcade s’effondre (hélas), de nouveaux acteurs arrivent, Internet s’envole et les licences se renouvellent peu. La conjonction de tout cela précipite la disparition d’Acclaim en 2004, année justement de la parution de Kreed.

Juste pour l’anecdote, il est quand même « amusant » de constater que le virage des années 2000 fut fatal à nombre de ces monstres sacrés de notre « jeunesse ». Car sur l’ensemble des marques que nous citions au cours de cet article, plus une seule ne subsiste réellement : Acclaim (RIP 2004), Midway (RIP 2009), les marques Ocean et Interplay existent encore quelque part dans les rachats successifs, mais plus aucun jeu n’est sorti sous ces labels depuis de (très) nombreuses années. Si, au temps pour nous, les maisons mères, soucieuses de faire plaisir aux nostalgiques publient parfois des « Anthology » …

Juste pour le souvenir, un peu de gameplay de Turok – Dinosaur Hunter sur Nintendo 64 en 1997 … ça ne rajeunira personne 😉

Laisser un commentaire